Retour à Oecuménisme

Retour à l'accueil

Principes directeurs de la Journée Mondiale de Prière

1. A la base, l’engagement des femmes chrétiennes
a) Nous affirmons que les femmes chrétiennes sont douées pour exprimer leur foi et évoquer leur vécu dans la prière et la célébration devant Dieu et en communauté.
b) Les femmes chrétiennes se considèrent elles-mêmes et les unes les autres comme chrétiennes devant Dieu. Issues de traditions théologiques et ecclésiales différentes, elles se respectent mutuellement.
c) Elles s’appuient sur leur foi en Jésus Christ et sur la Bible qui sont les bases communes de leurs prières et de leurs célébrations.

2. Ecouter et s’exprimer
a) La prière s’enracine dans l’écoute de Dieu et l’écoute de chacune d'entre nous. Lors de la Journée Mondiale de Prière, nous écoutons la Parole de Dieu ainsi que les voix des femmes partageant leurs espoirs et leurs craintes, leurs joies et leurs peines, leurs perspectives et leurs besoins.
b) Dans une atmosphère d’écoute attentive, les femmes se découvrent une voix et peuvent parler de leurs expériences. Elles peuvent «écouter chacune s'exprimer.» 1
c) L’engagement à parler et à écouter mène à un dialogue authentique.
d) Le dialogue spécifiquement JMP s’établit entre femmes très éloignées les unes des autres, tout comme entre celles qui sont proches. La voix des femmes au loin nous parvient surtout sous forme écrite et requiert nos capacités créatives pour dialoguer avec elles. Grâce à une préparation sérieuse de la célébration de la JMP, les communautés locales peuvent unir leurs voix en une prière bien informée le premier vendredi du mois de mars.

3. Etre fidèles et inventives
a) La JMP invite chacune à rester fidèle au texte de la célébration qui lui est remis, par égard envers les femmes qui l’ont rédigé.
b) Celles qui traduisent dans différentes langues et pour différents contextes s’attacheront à leur tour à rester fidèles aux textes reçus pour faire entendre réellement la voix des femmes d’un autre pays.
c) L’écoute fidèle ouvre aussi nos yeux et nous porte à la créativité qui construit des ponts entre différentes cultures.
d) La JMP encourage une célébration créative qui apporte notre propre réponse au thème, aux textes bibliques, et à la rencontre avec des femmes d’autres parties du monde.
e) Une approche créative et fidèle au texte de célébration de la JMP élargit les horizons de celles et ceux qui y participent. Elle stimule une prière œcuménique vivante et renforce la solidarité œcuménique au niveau local et mondial. 

4. Oser aller au delà de ce qui est familier, devenir ouvertes et accueillantes
a) Tenter de comprendre les autres de leur point de vue plutôt que du nôtre, comporte certains risques.
b) Oser aller vers les autres exige de dépasser nos propres résistances, de surmonter les obstacles et de traverser les frontières.
c) Cet effort apporte un renouveau lorsqu'il s'étend jusqu’aux femmes éloignées comme à celles de notre voisinage ainsi qu'aux nouvelles générations de jeunes femmes.
d) « Etre ouvertes et accueillantes » permet de saisir l’ampleur et la profondeur de l’expérience chrétienne.

5. Partager permet à toute personne de donner et de recevoir.
a) Chaque année, grâce à la célébration, les femmes d’un pays déterminé partagent leur foi et leur vécu avec leurs soeurs du monde entier.
b) Rédiger la célébration à tour de rôle montre que chacune peut donner et chacune peut recevoir.
c) En partageant prière, musique, art et culture, nous découvrons nos points communs ainsi que nos différences, tous deux sources de louange et d’enrichissement.
d) Le partage des ressources se manifeste de maintes façons : par les dons, les talents, les compétences, l’hospitalité, l’attention, le temps offert, l’engagement, la confiance, la persévérance et toute forme de services.
e) Grâce à l’offrande de la JMP, les ressources des unes sont aussi partagées avec d’autres femmes et enfants dans le monde entier.

6. Développer la conscience d’être soeurs, édifier la confiance réciproque
a) Nous débutons au niveau personnel par le respect et l’ouverture de coeur.
b) Cette ouverture aide à créer des relations qui vont rendre d’autres avancées possibles.
c) Lorsque la confiance règne, les barrières qui divisent peuvent être surmontées.
d) La confiance que Dieu place en nous, nous donne la capacité et le courage de nous faire confiance les unes aux autres.
e) La confiance est l’attitude-clé pour créer d’authentiques relations oecuméniques.

7. Etre une chrétienne parmi d’autres dans un monde multireligieux
a) Lors de la JMP, notre prière chrétienne s’élève dans un monde multireligieux.
b) Appelées par Jésus Christ à aimer leurs prochain(e)s, les femmes chrétiennes tentent de vivre en communion avec toute personne autour d’elles, quelle que soit son appartenance religieuse.
c) Aujourd’hui, alors que la recherche de formes de prières interreligieuses apparaît à différents niveaux, la JMP, elle, se concentre sur la prière chrétienne pour renforcer les relations oecuméniques.
d) Si des personnes de croyances autres que chrétiennes désirent participer à la célébration de la JMP, ou si des femmes chrétiennes veulent inviter des personnes d’autres religions, celles-ci seront les bienvenues et l’hospitalité chrétienne leur sera offerte. 

8. S’engager à apprendre, rechercher la sagesse.
a) Chaque année, la JMP stimule les femmes à apprendre et à étudier. C’est une occasion appréciée pour réfléchir au sens du thème JMP de l’année, ainsi que pour apprendre à connaître la vie des gens d’autres pays. Les femmes découvrent avec un vif intérêt d’autres façons d’appréhender la culture, l’expression de la foi chrétienne, les causes des problèmes sociaux, les questions brûlantes du monde et les manières de les aborder
b) La JMP incite à apprendre et à s’ouvrir à de nouvelles perspectives en s’appuyant sur les enseignements des années précédentes.
c) La JMP encourage l’utilisation d’une documentation éducative appropriée, allant des textes écrits jusqu’aux nouveaux médias.
d) Pour la JMP, le processus d’apprentissage est fait de réciprocité en apprenant ensemble et les unes des autres. Ensemble nous recherchons la sagesse et le discernement pour guider nos actions de tous les jours.
e) La JMP nous aide à mieux discerner ce qui nous est propre et à apprécier et respecter ce qui est différent. Savoir faire la différence est une partie importante de ce processus d’apprentissage. Nous construisons ainsi une perspective mondiale qui ressemble à un arc-en-ciel aux multiples couleurs, se distinguant des forces qui font avancer l’actuelle «mondialisation » d’une manière qui dévalorise la vie et les cultures des peuples.
f) Chaque année, le thème et la célébration de la JMP proposent un aspect différent de la théologie chrétienne dans un effort de recherche œcuménique. Ainsi, la JMP contribue à l’apprentissage œcuménique et à une compréhension plus vaste de notre foi chrétienne.

9. Promouvoir l’action responsable
a) Par la JMP, chaque femme est invitée à s’engager et à offrir ses talents. Son temps, ses compétences, les services mis à disposition, les études entreprises et la confiance instaurée deviennent les bases d’une action permanente. Cette participation active s’inspire de la devise de la JMP : s’informer pour prier – prier pour agir. La prière et la méditation en profondeur nous sont nécessaires pour nous risquer à l’amour et à l’action.
b) La JMP encourage l’action responsable qui émane de la célébration et de son thème ; elle est choisie avec discernement et sagesse pour les femmes qui oeuvrent dans ce sens.
c) Les pas vers l’action débutent dans le quotidien des femmes au sein de leurs communautés et peuvent atteindre au loin le vécu d’autres femmes dans d’autres pays.
d) En cheminant, pas à pas, les femmes expriment tout à la fois courage et espérance. En effet, il faut du courage pour aborder les problèmes qui affectent le monde et provoquent bien des souffrances. Progresser d’un seul petit pas à la fois au travers de maintes difficultés, c’est rendre visible l’espérance.
e) La JMP est née d’une graine minuscule qui est devenue le grand arbre d’un mouvement œcuménique universel et qui continue de grandir chaque année. Notre confiance est en Dieu qui donne à la graine la puissance de grandir et à l’arbre celle de porter des fruits. Dieu nous accompagne pas à pas au long du voyage que nous entreprenons toutes ensemble.

 

Prière
Dieu, source de notre force,
Nous te remercions.
Tu transformes la graine en fruit.
Tu nous restaures et nous soutiens.
Tu es avec nous sur nos chemins faciles ou tortueux.
Tu nous permets d’avancer les unes avec les autres.
Nous t’en prions,
Donne-nous confiance en ta force qui prend soin de ce qui est petit
Et qui fait des merveilles à partir d’un début timide
Sois parmi nous, guide-nous et inspire-nous.
Comme les grains d’innombrables champs deviennent pain,
Fais de nous toutes une seule communauté,
Pour être signe d’espérance en ce monde.
AMEN

Rencontre quadriennale 2007 à Toronto

 

1 Morton Nelle, »The Journey is Home », Boston, Beacon Press 1985