Retour à Oecuménisme

Retour à l'accueil

Journée mondiale de prière 2016 - Cuba

JOURNÉE MONDIALE DE PRIÈRE

Préparée par le Comité JMP de Cuba

4 mars 2016

Le texte en pdf

Qui reçoit les enfants, me reçoit 

Introduction

Prélude

Procession et chant 1

Femme âgée (portant une Bible) Mon nom est Juana. J’apporte la Parole de Dieu. Comme beaucoup de chrétiennes de ma génération, nous avons gardé la foi malgré les discriminations dont nous avons été victimes en raison de notre foi en Dieu et nos assemblées de prières. Nous avons transmis la Parole de Dieu à nos petits-enfants. Grâce à nous, ils ont appris que Dieu les aime et ils ont commencé à croire en lui. Nous avons gardé nos églises ouvertes même si peu de personnes venaient au culte. Nous étions les pierres vivantes offrant des raisons d’espérer – voilà pourquoi nous sommes des femmes qui avons l’expérience de la résistance et de la douleur, mais aussi de la joie, parce que nous voyons comment la vérité fleurit et la Parole de Dieu est reçue avec joie par notre peuple. Dieu soit loué ! (Elle place la Bible sur l’autel).

Femme adulte (portant un plat des fruits de la terre) Je m’appelle Yamilka. Je suis une femme qui a de multiples responsabilités : au travail, à l’église et dans ma famille. J’apporte les fruits de la terre car les femmes de ma génération ont la responsabilité de préparer de manière créative les repas quotidiens de nos enfants. Un des plats traditionnels de la cuisine cubaine est l’ajiaco, un genre de soupe à base de différents légumes et fruits que nous cultivons : le yucca, les patates douces, le potiron, la racine de Malanga, la banane plantain et le maïs. Ce mélange a beaucoup de goût  car chaque fruit dégage sa propre saveur et ensemble, ils produisent une nouvelle saveur. C’est le reflet de notre vie. Nous sommes différentes les unes des autres : des docteures, des architectes, des enseignantes, des ingénieures, des musiciennes, des pasteures, des coiffeuses, des femmes d’affaires et ainsi de suite. Mais nous sommes unies par la créativité avec laquelle nous nourrissons et prenons soin de nos familles dans notre lutte pour la survie. Nous sommes aussi unies par la contribution que nous apportons à la société grâce à notre sagesse et à nos dons. Nous donnons de la saveur à notre vie quotidienne. Dieu soit loué ! (Elle place le plat sur l’autel).

Jeune femme (portant une bougie) Je m’appelle Liudmila. Depuis toute petite, j’ai écouté les histoires de la Bible que ma grand-maman Juana me racontait. J’allais à l’église avec elle, je participais aux différentes activités, ainsi qu’à l’école biblique pour les enfants, qui avait lieu chaque été. Elle est mon exemple au sein de mon groupe de jeunes. Je représente ces jeunes femmes de ma génération qui désirent apporter cette lumière dans ce sombre contexte de notre vie. Nous avons la possibilité d’étudier gratuitement, d’avoir accès à une éducation universitaire, si bien que nous pouvons soutenir financièrement nos familles et nos communautés. Mais malgré mon niveau d’étude, je ne gagne pas assez  pour pourvoir à tous mes besoins ainsi qu’à ceux de ma famille. Nous avons subi les effets d’une crise économique pendant des années et nos salaires sont insuffisants. L’émigration réduit la présence de ma génération ; beaucoup de mes amis vivent à l’étranger. Chaque départ augmente mon sentiment de solitude et de frustration. Cependant, j’ai confiance : la lumière de ma génération pourra indiquer le chemin à beaucoup de jeunes, aussi bien aux hommes qu’aux femmes, lumière pleine de promesses pour l’avenir de notre pays, même si nous ne pouvons pas la voir maintenant. Nos enfants ont le droit de profiter de ce merveilleux pays que Dieu nous a donné. Dieu soit loué ! (Elle place la bougie sur l’autel).

Jeune fille 1  Je m’appelle Olivia. Je viens de la  région est du pays et j’apporte la joie et le rythme. J’aime aller à l’église chaque dimanche et j’aime parler de Dieu à mes amis. Je vis avec ma mère. Mon père est docteur et  travaille au Venezuela. Je suis fière de lui, mais mon papa me manque. Même si ma mère ne vient pas à l’église avec moi, je lui raconte ce que j’y ai appris. (Elle joue des maracas et les place sur l’autel.) 

Jeune fille 2 Je m’appelle Ana Paula. Je viens de la région centre et j’apporte de l’amour, représenté par ce morceau de canne à sucre. À Cuba, tous les garçons et les filles jouent ensemble avec leurs amis, à l’école et dans le voisinage. Nous allons à l’école et nous nous sentons aimés, même si parfois les adultes ne nous écoutent pas. Aucun d’entre nous n’est obligé de travailler pour vivre. (Elle place le morceau de canne à sucre sur l’autel.)

Jeune fille 3 Je m’appelle Maria Carla. Je viens de la région ouest et j’aime aller à l’église, où je me sens heureuse et chante avec les autres enfants. Maintenant, je vous invite à vous saluer les uns les autres à la mode cubaine: une bise sur la joue avec une étreinte ou une poignée de main, en disant :

«¡Buenos dias!» si c’est le matin. «¡Buenas tardes!» après midi. «¡Buenas noches!» après 19 heures. Saluons-nous gaiement puis chantons :

Chant 2

Appel à la louange

Animatrice  Dieu de l’histoire, toutes les générations ont loué ton nom.

Tous : nous louons ta présence dans la joie parmi nous et nous nous unissons au chant de l’oiseau moqueur, des palmiers, des rivières et de toute la création.

Lectrice  Jésus, Maître plein de sagesse, source des valeurs éternelles; nous nous imprégnons de ton amour.

Tous : nous louons ta présence parmi nous au son des guitares, des claves,  des maracas et des bongos.

Jeune fille 2  Saint Esprit, Sainte Sagesse, révélée aux petits et présente aujourd’hui dans nos rêves et nos espérances.

Tous : nous louons ta présence parmi nous et nous t’apportons les rêves des anciens, la vision des jeunes et la sagesse des enfants.

Lectrice  Dieu de notre vie, Tu te réjouis de la vie comme un enfant et Tu la combles de bonté. Tu sais transformer chaque jour en un miracle et chaque instant en une raison de célébration.

Tous : nous louons ton saint nom et proclamons ton royaume au nom de Jésus, Amen.

Chant 3

Prière d’invocation

Jeune fille 1  Dieu de la vie, Tu as été présent dans toutes les générations. Nous sommes les enfants qui te reçoivent et nous te demandons d’habiter cette célébration, comme Tu as habité l’humanité par la naissance d’un petit enfant qui nous a enseigné le miracle de l’amour. Au nom de cet enfant, Jésus, nous te prions. Amen.

Chant 4

Prière de confession

Animatrice Tout comme la fleur Mariposa (fleur papillon) qui pousse le long des ruisseaux et qui a besoin d’eau fraiche pour révéler sa beauté, nous aussi nous avons besoin de l’amour et de la sagesse de Dieu qui coulent comme un ruisseau. Prenons le temps de confesser que nous n’avons pas accepté cette invitation à recevoir cet amour de Dieu. Unissons nos voix pour demander pardon

Chant 5

Tous : Esprit de vie, écoute nos prières et donne-nous l’espérance, la  force et l’amour.

Lectrice Seigneur, nous confessons que nous ne te recevons pas quand nous ne respectons pas  les droits des enfants et quand nous leur refusons la possibilité de participer dans  nos églises, dans nos familles et dans la société.

Jeune fille 3 Aide-nous à apprendre de nos enfants à nous recevoir mutuellement sans discrimination et à rechercher la réconciliation dans nos communautés.

Lectrice Nous reconnaissons que nous ne reflétons pas toujours la joie des enfants  et que nous ne célébrons pas assez la plénitude de Dieu dans la diversité de sa création.

Tous: Esprit de vie, transforme-nous et donne-nous l’espérance, la force et l’amour.

Lectrice Pardonne-nous quand nous ne créons pas un authentique espace de dialogue entre les générations mais laissons la place à la méfiance et aux conflits de pouvoir qui font du tort à nos relations.

Lectrice Nous reconnaissons que nous n’avons pas élevé suffisamment nos voix pour dénoncer l’injustice par exemple le blocus économique qui a nui au peuple cubain pendant plus de 50 ans, mettant en danger la santé et la croissance de nos enfants.

Lectrice Pardonne-nous quand nous ne reconnaissons pas la violence quotidienne envers les femmes, les enfants et les personnes âgées en des lieux différents tels la maison, le travail, les espaces sociaux ou l’église.

Tous : Esprit de vie, libère-nous et donne-nous l’espérance, la force et l’amour.

Lectrice Nous reconnaissons notre responsabilité quand nous construisons des murs qui ne nous permettent pas d’être une communauté  et de nous donner des raisons de croire et d’espérer.

Tous : Esprit de vie, pardonne-nous et donne-nous l’espérance, la force et l’amour.

Certitude du pardon

Jeune fille 2 Écoutez la Bonne Nouvelle : Dieu est amour et nous accueille à bras ouverts ! Comme un père et une mère, Dieu écoute la confession de nos cœurs et pardonne nos péchés par Jésus-Christ. Que Dieu confirme la certitude du pardon dans nos cœurs et nous permette de marcher avec confiance vers son Royaume. Au nom de Jésus, nous prions. Amen.

Lectures bibliques

Lecture de l’Ancien Testament : Ésaïe 11,1-10 (TOB)

1 Un rameau sortira de la souche de Jessé, un rejeton jaillira de ses racines. 2 Sur lui reposera l’Esprit du SEIGNEUR, esprit de sagesse et de discernement, esprit de conseil et de vaillance, esprit de connaissance et de crainte du SEIGNEUR. 3 – et il lui inspirera la crainte du SEIGNEUR. Il ne jugera pas d’après ce que voient ses yeux, il ne prononcera pas d’après ce qu’entendent ses oreilles. 4 Il jugera les faibles avec justice, il se prononcera dans l’équité envers les pauvres du pays. De sa parole, comme d’un bâton, il frappera le pays, du souffle de ses lèvres, il fera mourir le méchant. 5 La justice sera la ceinture de ses hanches et la fidélité le baudrier de ses reins. 6 Le loup habitera avec l’agneau, le léopard se couchera près du chevreau. Le veau et le lionceau seront nourris ensemble, un petit garçon les conduira. 7 La vache et l’ourse auront même pâture, leurs petits, même gîte. Le lion, comme le bœuf, mangera du fourrage. 8 Le nourrisson s’amusera sur le nid du cobra. Sur le trou de la vipère, le jeune enfant étendra la main. 9 Il ne fera ni mal, ni destruction sur toute la montagne sainte, car le pays sera rempli de la connaissance du SEIGNEUR, comme la mer que comblent les eaux. 10 Il adviendra, en ce jour-là, que la racine de Jessé sera érigée en étendard des peuples, les nations la chercheront et la gloire sera son séjour.

Chant 6

Lecture du Nouveau Testament : Marc 10,13-16 (TOB)

13 Des gens lui amenaient des enfants pour qu’il (Jésus) les touche, mais les disciples les rabrouèrent. 14 En voyant cela, Jésus s’indigna et leur dit : « Laissez les enfants venir à moi, ne les empêchez pas, car le Royaume de Dieu est à ceux qui  sont comme eux. 15 En vérité, je vous le déclare, qui n’accueille pas le Royaume de Dieu comme un enfant n’y entrera pas. » 16 Et il les embrassait et les bénissait en leur imposant les mains.

Réflexion et activité

Après la lecture biblique, présenter l’épisode sous forme de mime

Animatrice Jésus ne critique pas les idées que l’on a au sujet des enfants, mais l’attitude envers eux. En recevant les enfants, éventuellement avec leurs mères et leurs grand-mères, il reçoit ceux qui le cherchent. Jésus adopte l’attitude de celui qui reçoit, comme celle de ceux qui le cherchent. Dans cette rencontre, Jésus dit : « En vérité je vous le déclare: qui n’accueille pas le Royaume de Dieu comme un enfant n'y entrera pas.»

Réfléchissons en silence aux attitudes des différents personnages de cette histoire.

 - Quelle a été votre attitude?

 - Qui sont les enfants que Jésus embrasse et bénit, tout en nous mettant au défi de les recevoir comme le Royaume de Dieu ?

 - Comment pouvons-nous continuer à partager cette bénédiction ?

è Partageons nos réflexions avec notre voisin(e)

è Terminons cet échange en nous tenant les deux mains

è Disons comme Jésus : « Ceux qui reçoivent les enfants, me reçoivent ».

Interlude musical

Offrande

Jeune fille 3 Nos grands-mères nous ont enseigné la valeur du don et de l’engagement pour accomplir l’œuvre de Dieu. Écrivons nos engagements personnels sur les pétales des fleurs « jasmin papillon » que nous avons reçus. Avec notre offrande, consacrons nos vies à Dieu.

Offrande

Chant 7 

Action de grâce et d’intercession

Animatrice Dieu de  joie, comme la joie des jeux d’enfants, nous recevons de toi le don de la joie à partager avec les autres.

Tous : merci d’être l’Enfant-Dieu qui vient parmi nous !

Lectrice Esprit de joie, tu es présent dans les petites choses, dans nos rencontres et dans nos routines quotidiennes.

Tous : merci, car nous pouvons recevoir l’Esprit de la joie éternelle !

Jeune fille 3 Nous sommes reconnaissantes de la coexistence de plusieurs générations qui vivent ensemble sous le même toit partageant les traditions, la sagesse et la compagnie. Nous prions afin que ton amour apporte la réconciliation et la reconstruction au milieu des conflits familiaux.

Tous : Seigneur, nous te prions.

Lectrice Nous te remercions pour les soins  que reçoivent les enfants dans notre pays et nous Te prions pour ceux qui sont oubliés. Que nos oreilles soient attentives à leurs voix afin que nous puissions grandir ensemble dans la sagesse et dans la grâce.

Tous : Seigneur, nous te prions.

Jeune fille 1 Nous te remercions pour les professionnels de Cuba envoyés en mission dans d’autres pays par solidarité pour collaborer à l’éducation et aux services de  santé. Nous prions pour leurs familles qui souffrent de leur absence prolongée pendant ces périodes.

Tous : Seigneur, nous te prions.

Jeune Femme (Liudmila) Nous te remercions pour les jeunes gens qui ont la possibilité  de faire des études. Soutiens-les  dans leur recherche d’intégration sociale, leur épanouissement personnel et leur développement professionnel.

Tous : Seigneur, nous te prions.

Lectrice Nous te remercions pour la sagesse des personnes âgées dans nos familles et nos communautés. Nous prions afin qu’elles soient traitées avec respect et qu’elles jouissent d’une meilleure qualité de vie.

Tous : Seigneur, nous te prions.

Femme adulte (Yalmilka) Nous te remercions de nous procurer quotidiennement notre nourriture, matérielle et spirituelle. Nous prions pour que Tu accompagnes les familles qui souffrent de la crise économique et des effets de l’émigration.

Tous : Seigneur, nous te prions.

Lectrice Nous te remercions pour les personnes qui travaillent dur pour le développement social, économique, culturel et spirituel de notre pays. Nous prions pour que Tu transformes les murs érigés par le blocus économique en portes « grandes ouvertes », prêtes à recevoir. 

Tous : Seigneur, nous te prions.

Engagement

Tous : Puisque nous croyons que nous sommes vraiment membres de ta création bien aimée, avec une place dans ton cœur, nous nous engageons à :

-          parler avec douceur et être une communauté qui pardonne,

-          accepter chaque être humain comme unique et digne à tes yeux,

-          garder l’espoir en un avenir de justice et de paix,

-          recevoir les enfants pour qu’ils puissent rêver, rire, danser et aimer sans discrimination.

-          Nous nous engageons au nom de celui qui nous a appris la prière du Seigneur

« Notre Père qui est aux cieux… »

Envoi et Bénédiction

Animatrice Allons dans le monde avec le cœur plein de tendresse pour les enfants, d’espérance dans le Royaume de Dieu et conscients que « lorsque vous recevez  les enfants, vous me recevez. »

Tous : Dieu nous bénit et nous envoie pour recevoir les enfants dans la prière, la foi et la persévérance, l’engagement et la joie.

A chaque lever du soleil nous recevons la bénédiction. Nous acceptons la mission d’accueillir le miracle de la vie et de la porter dans la prière.

Ta lumière, par la voix des femmes, nous rassemble et nous invite à recevoir la vie. Nous recevons Jésus.

Chant 8 : A l’horizon, le jour s’éloigne